Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Cliquez sur "J'aime" !

28 février 2007 3 28 /02 /février /2007 10:16

   4 mois qu'on décomptait les jours avant cette date clef ! Mais ouf, cette aventure, c'est désormais du passé, et c'est tant mieux. La préparation de ce spectacle a demandé une masse de travail considérable tant au niveau de la mise en scène, la logistique et surtout la dépetitjeantesquisation(*) d'une bonne partie des morceaux grâce à l'arrivée récente de nouveaux musiciens suite au départ de l'exécrable ancien bassiste (Jack Zeprophet).
   Pourtant, ce pestac ne s'annonçait pas sous les meilleurs auspices après notre humiliation au festival
Emergenza quelques jours auparavant. De plus, le refus de la FNAC de vendre nos billets (pour une sombre histoire de délais), le petit nombre de répètes, sans parler de l'ambiance tendue lors des balances(**) l'après midi nous ont amenés à craindre le pire.
   Finalement je pense qu'on s'en est pas trop mal sortis, malgré quelques pains inévitables, qui ne se sont apparemment pas trop entendus, la casse a été très fortement limitée.
   C'est
Trob (photo ci-contre) et son fidèle complice Gilles qui ont assuré avec brio la première partie (appelée autrefois " vedette américaine ") pour une élégante mise en bouche musicale.
   Après une petite entracte, c'est un discours de Chirac qui a servi d'introduction à notre show.

 

 Discours Chirac


   Les billets mis en vente à un tarif dérisoire pouvais laisser présager au public un spectacle médiocre mais il ne l'a apparemment pas enctendu de cette oreille puisqu'on qu'on a eu droit à un rappel unanime, malgré la dernière chanson présentée justement comme une chanson de rappels au cas ou justement il n'y en ai pas !

   Nous avons donc entonné à nouveau "Les courses au supermarché" dont l'auteur des paroles était dans la salle (Jean Marc, si tu nous écoutes...)

   Merci à Fred Marvaux, portraitiste de talent d'avoir immortalisé ce pestacle par quelque clichés dont voici quelques copies.


 Légende : De gauche à droite puis de bas en haut : Renaud dans toute sa splendeur, Eric dans toute sa majesté, Fred dans toute sa virtuosité et Julien sous sa perruque.

 

  A la fin du pestac une foule en délire s'est précipitée sur nous et s'arrachait nos vêtements... Bon, j'exagère un peu mais disons qu'apparemment les gens avaient l'air satisfaits de ce qu’ils avaient vu et entendu (s'il on en croit les commentaires laissés sur le questionnaire distribué en début de spectacle pour gagner des cadeaux). Ils pouvaient s'attendre au pire vu le prix particulièrement dérisoire des places...

  Parlons des cadeaux tiens, ça donne envie de venir juste pour les gagner. Un heureux gagnant s'est vu octroyer une magnifique machine à faire des bulles (en forme d'extincteur à incendies), d'autres personnes ont gagné un magnifique tablier de jardinage en plastique (non Bertrand) ou un « gant marionnette » en forme de canard. Un spectacteur (ou une spectatrice ?) moins chanceux(se) a gagné le CD "12 Petits Chants", c'est pas de chance, il(elle) fera mieux la prochaine fois !

  Le remballage du matos fut tout aussi folklo. Alors que nous travaillions à remballer et ranger nos affaires, le personnel de la salle et quelques intimes festoyaient pour l’occasion des 1 ans du Vertigo nouvelle formule (après de longs travaux qui lui ont donné une nouvelle jeunesse), et nous ont fait ainsi découvrir la salle sous un angle que nous étions loin d’imaginer en arrivant en début d’après midi, bien que nous ayons eu droit à une projection des plus grands films de Russ Meyer ! (pour les amateurs de gros seins…)

  Bref, tout ça pour dire que notre première "vraie" représentation à Nancy s'est fort bien passée (malgré quelques petits « pains » bien rattrapés et inévitables dans de telles circonstances). Merci en tout cas à « Trente Production » d’avoir produit le pestac, merci à la Joh d’avoir tenu la caisse à l’entrée, merci aux musiciens, merci à Trob et surtout merci à vous cher public sans qui nous ne serions rien !!!


 



(*) Je ne sais pas si l'Accadémie Française acceptera ma demande pour que ce nouveau mot figure dans le dictionnaire !
(**) Pour ceux qui savent po, les balances c’est quand on règle le son avant un concert.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien Petitjean - dans Musique
commenter cet article

commentaires

Cédric 01/03/2007 11:21

Je l'ai dit et je le répète, ce fut un grand plaisir pour nous aussi ;)