Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Cliquez sur "J'aime" !

6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 13:32

   Maintenant que c'en est fini avec l'édition 2009 et fort controversée de Secret Story, 3e du nom, une question brûle les lèvres de tous les anciens fidèles de cette mascarade qu'est la Star Academy dont la grand messe avait lieu tous les vendredi soirs pendant 4 longs mois : Y aura-t-il une saison 9 ? Il est vrai que vu les scores lamentables d’audience de la dernière saison, il a été maintes fois évoqué d'en rester là. Sauf retournement de situation…?

    Y-a-t-il de regrets à avoir de ne pas voir cette année massacrées tant de grandes chansons sur les chorégraphies grotesques de Kamel Ouali ? Y-a-t-il de regrets à avoir de ne pas voir cette année de grands artistes flanqués en duo avec un morveux crucifiant leurs grands succès en direct (?) et se surprenant à dire à ces derniers, déconcertés et hypocrites : "Ce p'tit jeune, il fera une grande carrière ! Il a du potentiel !" ? Véritable phénomène, la Star Ac' a fait les beaux jours des classes de chant de France et de Navarre, pleines à craquer de jeunes à l’avenir incertain et dont la seule échappatoire était désormais la perspective de devenir une Star. L’ultime étape avant d’acquérir ce statut fort convoité mais galvaudé était de s’inscrire au casting de ce radio crochet dans l'espoir d’y être accepté puis gagner cette grosse arnaque télévisuelle.
 

    Gagner la Star Ac'... Mais pour quoi faire ? Avoir 17 ans et vouloir être une star avant même d'avoir une carrière... Certains gagnants de l'émission ont fait un tel bide en sortant leur 1er disque qu'ils ont dû prématurément dire adieu à un destin de star. Entre Cyril Cinélu qu'on a fait gagner parce qu'il était gay, Magalie Vaé qu'on a fait gagner parce qu'elle était grosse... Je ne pousserai pas le cynisme jusqu'à citer Grégory Lemarchal qu'on aurait fait gagner parce qu'il avait la mucoviscidose car lui au moins savait chanter. Mais quand on voit le dernier gagnant en date Mickels Réa, sans personnalité ni signature vocale, et doué du charisme d'une huître, ça donne pas envie de continuer l'aventure ! Une star... Laissez moi rigoler ! D’ailleurs ce ne sont pas les gagnants qui tirent forcément mieux leur épingle du jeu, regardez Olivia Ruiz 

   
              Magalie Vaé                Cyril Cinélu  Mickels Réa

     On aura eu droit à tous les clichés quand à la personnalité des candidats entre la pouf belle qui se trouve pas belle, le gars qui a un job "sérieux" mais prêt à tout quitter pour vivre sa passion, la fille genre garçon manqué avec une volonté d’acier, le jeune propret et sans personnalité, le titi parisien de province… Tous avaient pourtant un point commun : Avoir la conviction d'être différent, jouer au rebelle mais d'une manière tellement stéréotypée qu'ils en étaient tous d'une banalité affligeante (*). Cette année, on aurait à nouveau eu ce panachage déconcertant. Alors pour une fois que TF1 a une bonne idée, celle de mettre fin au désastre on ne va tout de même pas s'en plaindre ! On ne verra donc plus ces jeunes charlots s'entretuer rue Charlot (**)

   La seule chose intéressante à mon humble avis dans l’émission, c'était la quotidienne, que d'ailleurs, ayant mieux à faire, j'étais loin de regarder quotidiennement mais qui comportait l'intérêt de nous faire assister à des cours de chant, de théâtre etc... Intéressant aussi de voir comment pouvaient se constituer les rivalités et les alliances de personnes ayant un but commun qui est de gagner, et ce bien sûr au dépend des autres. Compétition se faisant au détriment de toute essence artistique que devrait avoir une émission à prétention musicale. Tous ces cours (danse, théâtre, entretien physique, coaching scéniques, coaching émotionnels, chant...) ingrédients qui à grand coup de formatage made in Endemol faisaient naître au final des interprètes lisses, gommant chez eux toutes les particularités qui les auraient fait sortir du lot et en faire pour quelques uns d’entre eux de grands chanteurs. Bonne école pour former des choristes certes, mais sûrement pas des interprètes. D’autre part, en aucun cas ça aurait effleuré l'esprit de la production de faire des cours d'écriture, de composition ou d'orchestration, à quoi bon ? C'était pourtant le cas dans le petit conservatoire de Mireille, ancêtre de la Star Ac’ sur l’ORTF et qui a révélé Hugues Auffray, Françoise Hardy, Jean-Jacques Debout ou Alice Dona ! Tous les soi-disant parrains de la Star Ac’ tels que Michel - Sardou ou Polnareff, Charles Aznavour gagneraient-ils l'émission s'ils y participaient ? Sont ils pour autant moins bon que tous les anciens gagnants de l'émission ?
 

   La seule vraie  star issu de la Star Ac’ ce n'est ni Nolwenn, ni Jennifer, ni Elodie Frégé, encore moins Quentin Mosimannn, mais bien Nikos Aliagas qui est devenu en France une véritable vedette des ondes. Après avoir, en parallèle de la Star Ac', animé d'autres (!!!) émissions culturelles (ça donne envie sur LCI), d’autres émissions racoleuses telles que 50 mn inside avec Sandrine Quétier, il sévit désormais sur le 6/9, la matinale d’NRJ. Il est si demandé que c’est à lui qu’on a fait appel quelques jours en été pour Secret Story III pour remplacer Benjamin Castaldi soi-disant atteint de Grippe A…

   Ancien émule de Harry Roselmack en Grèce (***), Nikos s'est essayé dans une carrière de chanteur, on peut d'ailleurs visionner sur la toile une vidéo interprétant un duo en langue grecque avec une chanteuse. Il a récemment a sorti une reprise de Nino Ferrer « Je voudrais être noir » (****). Nikos Aliagas, Chevalier des Arts et Lettres (sans plaisanter !) mérite sans doute mieux que d'être toute sa carrière durant associé à la Star Ac’…


(*) Dans le cadre d’un radio crochet concurrent, Sinclair avait déclaré à propos du gagnant 2009, Soan, qu’il se prenait pour un rebel parce qu’il ne rangeait pas sa chambre !
(**) Tiens ne vous êtes vous jamais posé la question suivante: Pourquoi utiliser le nom de scène d'un des plus grands génie du cinéma pour qualifier quelqu'un de dérisoire et ridicule ? Cela fera peut être l'objet d'un prochain post...
(***) Pour le 20 heures, pas pour le 7 à 8 !!! D’ailleurs en Grèce le 20h n’est pas à 20h00 mais à 20h30…
(****) Ce qui confirme bien qu'il est l'émule d'Harry Roselmack !

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien Petitjean - dans TV
commenter cet article

commentaires

Thierry-alias-Jean-Philippe 10/10/2009 20:47



Bonjour Julien ! Je viens de lire votre article sur la Star Ac. J'ai lu sur un magazine reprenant les programmes télé qu'il y aurait jusqu'à 10 éditions de l'émission... Vous êtes dans le vrai
quand aux effets des cours : ils ne peuvent que former des choristes ; les cours n'étant pas individuels mais collectifs. Les apprentis-chanteurs sont formatés par les profs. Les caractéristiques
de chacun, pourtant un atout pour l'interprétation, sont gommées. Ce genre d'émission est une usine à rêve qui pousse pleins de gamins (et les parents qui poussent leurs gamins) dans les écoles
de chant... Comme tout métier, le métier d'artiste nécessite des qualités qui sont loin d'être acquises par tous les candidats, loin de là... C'est un miroir aux alouettes pour pas mal de petits
jeunes !... Je vous souhaite de passer un bon dimanche et à bientôt !



Julien Petitjean 11/10/2009 13:49


Bon ben je crois que sur tous ces points, nous sommes sur la même longueur d'onde cher Thierry alias Jean Philippe !


Cathy Mimi 06/10/2009 22:53


wouah... quel cri de rage... très bon article et bonne suggestion pour les cours à donner...

moi j'dis bravo pour cette rebelle attitude... c'est comme moa... je fus belle, aujourd'hui, je suis rebelle... :oP


Julien Petitjean 06/10/2009 23:11


Moi par contre, vu que je viens de ranger ma chambre, difficile de me sentir rebel...


Gin 06/10/2009 22:13



Là, vous faites fort... Autant en termes du nombre de clichés à deux balles concernant cette émission qu'au niveau de la haine déployée contre des gens que vous ne connaissez même pas... Enfin si
ça peut vous donner l'impression d'être intelligent et d'exister sur le web, moi c'que j'en dis hein!

Mais j'aimerais tout de même clarifier un petit truc pour les lecteurs (si y'en a) qui tomberont sur ce magnifique pamphlet... Vous ne semblez pas aimer Mickels Réa, c'est votre droit le plus
strict... Mais je me demande juste comment on peut porter un avis aussi arrêté sur une personne qui n'a même pas encore sorti son album. Car Mickels travaille depuis sa victoire sur un album
personnel, entièrement écrit et composé par lui et enregistré avec son propre groupe, soit une démarche complètement inédite qu'aucun gagnant Starac n'a faite avant lui. Mickels a travaillé pour
arriver là, il étudie la musique depuis son plus jeune âge et s'est plié au jeu de la télé-réalité strictement pour avancer dans son véritable métier, parce que le monde de la musique
est comme ça aujourd'hui. Alors désolée mais avec toute la bonne volonté du monde, je ne vois pas comment on peut décemment le mettre dans la même catégorie que les deux autres gagnants
affichés.



Julien Petitjean 06/10/2009 22:23


Bonsoir à vous. Vous semblez avoir lu dans mes pensées, je me suis senti effectivement beaucoup plus intelligent après avoir écrit cet article, sincèrement !

Quand à Mickels, s'il a écrit son album contrairement à ses prédecesseurs, c'est tout à son honneur. Même si je vais avoir du mal à me détacher de l'image que j'ai, si lisse, du personnage comme je
l'ai écrit dans ce pamphlet incendiaire certes mais sincère, je n'attends pas mieux que d'écouter le CD et d'en être agréablement surpris...

J'espère que vous aurez l'occasion de repasser sur ce blog un de ces jours, peut être pour un article sur le CD de Mickels...

A bientôt