Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Cliquez sur "J'aime" !

27 août 2013 2 27 /08 /août /2013 21:39

   Combien de fois ai-je entendu et continue-je à entendre cette ânerie dont l’absurdité n’a d’égale que la méconnaissance du mode de calcul d’un impôt sur le revenu ? Nous allons donc voir ici pourquoi et comment une personne, même augmentée d’1€ par an, se retrouve quand même malgré tout gagnante même si elle change de tranche. Nous nous baserons sur l’exemple des barèmes 2013, (figure a) et supposant que ces barèmes n’ont pas changé par rapport à l’an passé. (*)  Pour simplifier encore plus nous ne tiendrons pas compte des abattements ni des différentes niches fiscales existantes.

 

Tranches d’imposition 2013

   Tout d’abord qu’est-ce qu’une tranche d’imposition ? Certaines personnes pensent que le pourcentage d’impôt attribué à une tranche correspond à ce qu’ils paieront en impôts sur la globalité de leurs revenus à partir du moment où ils sont dans cette tranche, mais que nenni ! Quand on « est » dans une tranche, il faut tenir compte de toutes les tranches inférieures !

   Prenons un exemple très simple, Mr Tartempion déclare un revenu de 26 420 € pour l’année 2012. Il se trouve donc dans la 3e tranche, celle à 14%  (une augmentation d’1€ le fera passer à la tranche supérieure). Mr Tartempion croit donc qu’il va payer 14% de 26420 € en impôts pour son revenu de 2012, soit 3 698 €, ramenant son revenu annuel, impôts déduits, à 22 722 €. Le patron de Mr Tartempion a promis de l’augmenter en 2013, mais Mr Tartempion a refusé car même une augmentation de 1€ par an le ferait basculer dans la tranche supérieure, celle à 30% vous imaginez ? Cela porterait son impôt à 26 421 * 30% = 7 926 € ! Ramenant son revenu annuel, impôts déduits à 18 494 € ! Autrement dit, une augmentation de 1€ lui fait perdre 4 228 € ! (**)  On comprend pourquoi il ne tient en aucun cas à être augmenté.

   En fait le mode de calcul de l’impôt sur le revenu ne se fait pas du tout comme ça… Le calcul de l’impôt se fait tranche par tranche et Mr Tartempion a confondu la notion de taux marginal d’imposition et taux global d’imposition. Sur la figure a, nous pouvons donc admirer, à l’échelle pour les différentes tranches d’imposition, le pourcentage d’impôt. Pour chaque couleur, la partie foncée représente la partie imposée et la partie claire, l’argent qui reste au contribuable (pour la tranche). De cette manière, pour un salaire annuel donné, à gauche de la ligne pointillée (cas de Mr Tartempion) la surface foncée représente l’impôt. La surface foncée par rapport à la surface totale est le taux moyen d’imposition. Le taux de la tranche dans laquelle se trouve le salaire à déclarer est le taux marginal d’imposition.

 

   Calculons le taux global d’imposition de Mr Tartempion avant et après augmentation :

 

Avant augmentation :

Tranche 1 : Non imposée, 0€     

Tranche 2 : de 5 964 à 11 896 € soit 5 932 € imposés à 5,5% : 5 932*5,5/100 = 326,26 €

Tranche 3 : de 11 897 à 26 420 € soit 14 523 € imposés à 14% : 14 523*14/100  = 2 033,22 €

Total impôt : 326,26 + 2 033,22 = 2 359,48 € le fisc étant grand seigneur, il arrondit nos impôts à l’€ près par défaut, ce qui donne : 2 359 €. Le taux moyen d’imposition est donc de 2359/26420=8,93%

 

Après augmentation :

Tranche 1 : Non imposée, 0€     

Tranche 2 : de 5 964 à 11 896 € soit 5 932 € imposés à 5,5% : 5 932*5,5/100 = 326,26 €

Tranche 3 : de 11 897 à 26 420 € soit 14 523 € imposés à 14% : 14 523*14/100  = 2 033,22 €

Tranche 4 : On ne dépasse que de 1€ donc seul 1€ est concerné : 1*30/100 = 0,30 €

Total impôt : 326,26 + 2 033,22 + 0,30 = 2 359,78 € le fisc étant grand seigneur, il arrondit nos impôts à l’€ près par défaut, ce qui donne : 2 359 € soit exactement le même impôt qu’avant l’augmentation, ceci grâce aux arrondis. Si les centimes étaient pris en compte, l’impôt de Mr Tartempion serait supérieur de 0,30€ après son augmentation d’1 €.

 

   Supposons que Mr Tartempion soit augmenté de 10€, en reprenant le même calcul (on vous passe les détails), son impôt serait de 2 362 € soit seulement 3€ de plus, et le taux moyen d’imposition, de 8,94%.

 

Taux moyen d’imposition en fonction du revenu déclaré

 

   Sur cette courbe, nous pouvons suivre quel est notre taux moyen d’imposition par rapport au salaire déclaré, nous pouvons constater qu’il est progressif. La situation de Tartempion est indiquée par le pointillé.

 

   Tout ça pour dire que l’impôt sur le revenu ne subit pas un bond démesuré au changement de tranche, fort heureusement, il y a suffisamment d’injustices dans ce pays !

   Désormais, à chaque fois que j’entendrai le titre de cet article, j’enverrai à son auteur un lien vers cet article. Si votre patron vous propose une augmentation, ne refusez plus ! Après avoir lu cet article, Mr Tartempion ne mourra pas idiot… et plus riche ! (et qu’il ne porte pas plainte pour diffamation)

 

   Maintenant, essayez de prononcer la phrase suivante sans bafouiller plusieurs fois de suite : « Le fisc fixe chaque taxe sur le luxe et l’exquis. »

 

 


 

(*) Le changement du découpage des tranches d’imposition d’une année sur l’autre peut changer de manière substantielle le montant de l’impôt d’un individu, indépendamment du fait d’être augmenté ou non.

 

(**) 22 722€ de revenus annuels impôts déduits pour 2012 et 18 494 pour 2013. 22 722 – 18 494 = 4 228.

 

Repost 0
Published by Julien Petitjean - dans Coup de gueule
commenter cet article
12 décembre 2010 7 12 /12 /décembre /2010 15:08

   Pour les amateurs de femmes de forte corpulence dites "rondes" (euphémisme pour faire passer la pilule), a eu lieu avant hier l'élection de Miss Ronde. Après tout pourquoi pas donner une seconde chance à celle qui n'ont aucun espoir de figurer au palmarès de "Miss France" ou "Miss National" ? Et pourquoi pas diversifier les concours de rattrapage en faisant une élection de "Miss Jambe de bois" ou "Miss QI moins de 50" voire "Miss Herpes" ? Bon j'en passe. Toujours est-il, si l'on en croit le succès des tops models bien en chair telle que Tara Lynn, Kate Dillon, Mia Tyler Ou autre Beth Ditto la chanteuse de Gossip, la mode des brindilles anorexique est en stand by. 

     Ce qui m'a surtout profondément choqué ce n'est pas l'élection de Miss Ronde dans son principe, après tout il parait que les hommes préfèrent les grosses. Ce sont les critères de sélection qui sont une véritable ineptie. En effet, il est stipulé que le concours est ouvert à toutes les jeunes filles dont "Le poids dépasse de 6 kg la taille". Scientifiquement parlant, cela ne veut strictement rien dire ! Il est indiqué pour être plus clair qu'une fille qui mesure 1m60 doit peser au moins 66 kg pour être admissible.

     3 Erreurs monumentales :

Erreur 1 : On ne compare pas des longueurs et des poids ! Ce sont deux grandeurs physiques différentes et qui ne peuvent être comparées. En unités internationales(*), une longueur s'exprime en Mètres et un poids en Newtons. Ce qui nous amène à la 2e erreur.

 Erreur 2 : On n'exprime pas un poids en Kilogrammes mais en Newtons. Une femme qui trouve que son poids est trop élevé peut aller sur la lune, son poids sera 6 fois moindre. Si sa masse est de 100 kg sur la terre, elle sera par contre également de 100 kg sur la lune, et risque d'avoir quelques déceptions... (Voir l'article qui rappelle la différence entre le poids et la masse en cliquant ici)

Erreur 3 : En admettant que l'on compare les valeurs numériques de la taille en mètres (ex : 1,60 m) et une masse en kg (ex : 66 kg), si l'on suit les critères d'admissibilités pour accéder au prestigieux palmarès de Miss Ronde, il faut dépasser de 6 unités, concernant la taille du sujet : "le nombre de centimètres qui dépassent du mètre"

   Autrement dit, dans un lagage scientifique qui se respecte, le critère devient : "Pour qu'une personne de sexe féminin puisse se présenter à misse ronde, il faut que sa masse soit au minimum de 6 unités supérieure à 100 fois la différence d'altitude entre le sol et le sommet du crâne du sujet en position debout moins 1." (les unités, si elle ne sont pas précisées, sont exprimées en unités internationales, à savoir les longueurs en M et les masses en kg) C'est tout de même plus compréhensible ainsi !

   Après Miss Ronde, nous aurons pourquoi pas Miss Carré ou Miss Triangle... Quels seront les critères ? Le rapport entre le carré de l'hypoténuse et le rayon du cercle circonscrit ? C'est la quadrature du cercle...


(*) En système SI dit MKSA les unités sont le Mètre pour les longueurs, le Kilogramme pour les masses, la Seconde pour les durées et l'Ampère pour les courants électriques. De là découlent toutes les autres unités, par exemple le Newton est la force nécessaire pour faire accélérer une masse d'un kilogramme d'un mètre par seconde par seconde, autrement dit  N = Kg.m.s-2

Repost 0
Published by Julien Petitjean - dans Coup de gueule
commenter cet article
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 13:14

   La procédure d'instruction du dossier de plainte pour diffammation (rappel des faits en cliquant ici) dont est victime votre blog préféré suit son cours. Le directeur de publication du blog de Julien Petitjean s'est rendu à Paris le 2 novembre dernier pour une première comparution devant la juge d'instruction en charge du dossier (juge dont je tairai le nom bien sûr, nous devenons de plus en plus méfiants !)

    Voyage en TGV jusque Paris, direction le Palais de Justice. Auncun contrôle SNCF ni à l'aller ni au retour (grève des contrôleurs ?) j'aurais pu voyager gratos ! A l'entrée principale du PDJ (**), un flic me dit "Pour les convocations, c'est au 10 que cela se passe". Au 10 de la rue du Palais, deux files d'attente : une pour les visiteurs de la Sainte Chapelle (que Saint Louis fit construire jadis pour héberger les reliques de la soi-disant couronne d'épines du Christ ramenée d'une croisade victorieuse), une autre file pour les convoqués (munis de leur convocation). Certaines personnes tentent d'entrer faisant fi de la file. "Non, vous faites la queue comme tout le monde !!! Non mais sans blague !!!" A l'entrée du bâtiment, ça se passe comme à l'aéroport, dépôt des affaires dans une corbeille qui passe sous rayons X et pour les personnes, franchissement d'un portail de sécurité. Si ça fait "biiiiiiiiiiiip", un agent de police vous passse un détecteur de métaux qui sonne en l'occurrence à chaque partie de mon corps "Il fallait mettre la montre dans la corbeille monsieur !", "Il fallait mettre la ceinture dans la corbeille monsieur !", "Il fallait mettre le porte monnaie dans la corbeille monsieur !", "Il fallait mettre le téléphone dans la corbeille monsieur !", "Il fallait mettre les clefs dans la corbeille monsieur !" et j'en oublie !

   Après récupération des affaires dans la corbeille, des agents dans un aquarium sont là pour aider les personnes un peu perdues telles que l'auteur dans cet immense labirynthe à retrouver leur chemin. Bonjour, je cherche le bureau DX7-09A-XML57 (*). le gaillard s'empare machinalement d'un cahier ou est imprimés en série le plan du PDJ et m'explique le trajet à l'aide d'un stylo rouge. Pour aller au 1er étage, il faut passer par le 2e étage en empruntant l'escalier D situé au fond du 2e couloir à droite en partant de la gauche après la 3e porte B c'est tout droit. On ne peut plus clair ! Le périple dans le labyrinthe infernal habité d'avocats et/ou magistrats en robe de travail ne fait que commencer.

Prison.jpg   En suivant à la lettre ses explications, j'arrive dans une sorte de grand hall où donnent 4 grande portes de salle d'audience dont celle de la XVIIe chambre qui sera celle où je passerai pour mon procès. Par curiosité je regarde sur un papier punaisé à côté de la porte, la liste des procès devant avoir lieu ce jour (ou cette semaine ?) il y en a une vingtaine, dont la plupart concernent mademoiselle Zahia Dehar ! Inutile de vous dire que suite à ça, je me suis empressé de supprimer l'article "Pour que Zahia remplace Domenech" de ce blog ! (même si je n'en dis pas de mal, mais on ne sait jamais). On y trouve aussi les noms de Jean Nagui FAM (qui n'est autre que l'animateur Nagui) ou Vanessa Paradis (qui est son vrai nom). Tous en procès contre des sociétés de presse. Diffamation et atteinte à la vie privée, bref, droit de la presse, voilà quels sont les domaines de prédilection de la XVIIe chambre. Sachant que le contenu des blogs est soumis exactement aux mêmes lois que tout organe de presse... Revenons à nos moutons.

   Aucune numérotation sur les portes, je suis à l'endroit précis où le gus m'a indiqué d'aller, mais aucune trace du bureau DX7-09A-XML57... Dieu merci après avoir demandé plusieurs fois mon chemin et navigué à travers les méandres zigzaguant du PDJ, de bureau en bureau, je ne sais pas encore que le jeu de piste touche à sa fin : j'arrive dans un minuscule couloir avec quelques chaises, et à ses deux extrémités, une porte avec un écriteau "Entrée Interdite" et une autre en face avec absolument rien d'écrit, à peine voit-on que c'est une porte, sans doute réservée au personnel... je vois un gus entrer... Basta, je le suis, je vais bien finir par trouver quelqu'un qui m'indique ou se trouve ce satané bureau DX7-09A-XML57 bordel ! Un gendarme assis à un petit bureau à qui je demande mon chemin me dit étonné : Mais vous y êtes ! J'étais donc arrivé au bureau DX7-09A-XML57 à un emplacement ne correspondant absolument pas à ce qu'on m'avait indiqué à l'entrée, et derrière une porte où aucun numéro ni nom n'était indiqué !

   Y'a quand même une justice. Avec la marge que j'avais prise, j'étais pile poil à l'heure. L'agent, après présentation de ma convocation et ma carte d'identité, téléphone à la juge d'instruction et me dit d'attendre derrière la porte (sur une des chaises). Après 30 secondes d'attente on me dit que dois me rendre au bureau n° 57 (***) Un long couloir étroit, vieillot et austère où s'enchaînent les portes de bureaux telle s'enchaînent les portes de prison (ce qui m'attend peut être !) de l'illustration ci jointe. Je plains les gens qui travaillent à cet endroit. Une fille m'accueille, je pense qu'elle est trop jeune pour être la juge d'instruction. J'entre dans le bureau, il y a 3 femmes. On me dit de m'asseoir. Pour l'instant je ne sais toujours pas laquelle est la juge d'instruction. L'une prend la parole : "Mr Petitjean, je vous ai convoqué..." C'est là que j'ai enfin compris que c'était elle ! Elle feuillette un document qui a l'air d'être le dossier de dépôt de plainte du bon Dr D....x avec des extraits de l'article incriminé avec à chaque fois un texte de dissertation (sans doute pour expliquer en quoi chacun de mes propos était hautement diffamatoire !). Le document fait une dizaine de pages, comprenant également une capture d'écran de l'article, fruit du délit pour lequel je passerai en correctionnelle. Après vérification de mon état civil, elle me dit que vu que je ne suis pas accompagné d'un avocat, je ne suis pas obligé de répondre aux questions (autrement dit je suis venu pour rien). Une seule question : Est-ce que je suis bien de "Directeur de publication" de l'article incriminé. Je réponds "oui". Elle dicte à ses greffières "Je déclare être le directeur de publication du blog de Julien Petitjean et l'auteur de l'article S.....e D....x le boucher des stars". Le document est imprimé, on me le donne à relire avant de le signer. Après découverte d'une faute de frappe et rediscussion de la date de publication de l'article, le document est complété, réimprimé, je signe. J'arrive quand même à obtenir la date de dépôt de plainte du plaignant ainsi que la date de copie d'écran de l'article. Elle me dit que dans minimum 4 mois (c'est la procédure) je recevrai une lettre officielle stipulant que l'isntruction est close. Autrement dit c'est à partir de la que les hostilité vont commencer, à savoir je ne sais combien de convocations avant le procès proprement dit sans parler d'éventuels procès en appel, cassation et, ultime recours : La cour européenne des Droits de l'Homme. Après un long blanc où je ne savais pas si elle attendait une déclaration de ma part ou que je parte elle me dit d'un ton sec "Au revoir Monsieur Petitjean". Voilà, le dossier a fini d'être instruit ! (J'ai reçu dès le lendemain une lettre recommandé comme quoi le dossier lui "semble clos" ! Ça doit être encore autre chose que la lettre des 4 mois ou alors il faut qu'on me ré-explique tout...)

  En sortant du bureau 57, je regarde ma montre : 15h18, pour une convocation à 15h00... Mais bien content de sortir de ce labyrithe dont la sortie est étrangement plus facile à trouver que le bureau DX7-09A-XML57 !

  Bon, qu'y a-t-il à visiter non loin de là ? Notre Dame de Paris évidemment où il ne me reste plus qu'à faire ma prière ! En sortant de Notre Dame (où je n'ai vu ni Esmeralda, ni Quasimodo), il me reste largement le temps de ragagner la Gare de l'Est à pieds via Place de la Rep. J'aime tellement traîner sur les grands boulevards, il y a tellement de choses à voir ! Blague à part, c'est toujours mieux que la puanteur du métro. Mon train m'attend, il ne me reste plus qu'à rentrer à la maison. Sympa cette journée !

   Ça fait plaisir de se dire qu'on a passé 3h (****) dans le TGV pour un rendez vous très fructueux (et instructif !) de 18 minutes ! Tout ça pour avoir dit des méchancetés sur le bon Dr D_ _ _ _ _ _ x sur un blog que par ailleurs personne ne lit (à part les avocats du plaignant !) Vive la liberté d'expression ! Ah tant que j'y pense, il faut que je supprime mon article sur Zahia. Rien sur Nagui ou Vanessa Paradis ? Non ? Alors tout va bien, on est en règle. A bientôt pour de nouvelles aventures parisiennes ! 


(*)    J'ai pas mis le vrai nom du bureau, on ne sait jamais, des fois qu'il porte plainte !

(**)   Palais de Justice

(***)  J'ai pas mis le vrai numéro, on ne sait jamais, des fois qu'il porte plainte !

(****) Ça aurait fait 6h à l'époque pré-TGV !

Repost 0
Published by Julien Petitjean - dans Coup de gueule
commenter cet article
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 17:08

       J’ai appris hier que j’étais un cybercriminel ! Le mot est peut être un peu fort disons plutôt cyber délinquant. Je m’explique : Je reçois hier un mail de la police de Paris (que j’ai failli effacer sur le coup pensant qu’il s’agissait d’un spam) stipulant que je devais être entendu dans le cadre d’une enquête. Me demandant sur quelle enquète cela pouvait bien porter et n’ayant rien à me reprocher (du moins pensais-je) je réponds au mail en disant que je me tenais à disposition pour répondre à toutes les questions qu’ils pouvaient me poser, entre temps je reçois un coup de fil de l'auteur du mail qui m’explique qu’un article de mon blog fait l’objet d’une plainte déposée par une personne qui a défrayé la chronique à la fin de l’année 2009 et que j’avais affublé d’un sobriquet peu flatteur.Joues.jpg

    Je ne peux pas dévoiler de qui il s’agit d’autant que j’ai supprimé l’article du blog afin de ne pas aggraver mon cas. Ce neurochirurgien qui aurait exercé ses talents sur le rockeur n°1 français depuis 50 ans avant que ce dernier ne soit réparé aux States a donc porté plainte contre le blog de Julien Petitjean pour diffamation !

    Tout d’abord quelle est la définition de diffamation ? L’article 29 de la loi du 29 juillet 1881 définit la diffamation comme suit :

   « toute allégation ou imputation d’un fait qui porte atteinte à l’honneur ou à la considération de la personne…auquel le fait est imputé est une diffamation… »

    La diffamation ne concerne donc pas uniquement des propos inventés, et dans une certaine mesure on peut considérer que oui, il est vrai que je ne suis pas très tendreavec le futur plaignant dans cet article, cependant j’ai juste relaté des faits dont il a été l’acteur et qui ont été relaté dans les journaux ou à la TV (je n’ai bien entendu pu en vérifier aucun, mais chacun de ces faits étaient de notoriété publique). D’autre part, la précaution d’utiliser le conditionnel pour chacun de ces faits a été prise. Sans parler de formules telles que « On raconte que » « il paraîtrait que » pour bien insister sur le fait que je ne suis pas l’auteur direct de toutes ces allégations mais seulement un commentateur et relai ! Comble de l'ironie, à la fin de cet article, je plaisante sur le fait que le plaignant a porté plainte contre un proche du rocker n°1 français depuis 50 ans pour diffamation en ajoutant "Pourvu qu'il ne porte pas plainte contre le blog de Julien Petitjean pour diffamation" ! Si j'ai gain de cause suite au procès (car il y en aura sans doute un) je devrais ouvrir un cabinet de voyance !

    Il est vrai que cette personne aurait (*) un certain nombre de dettes et amendes redevables à certaines célébrités aussi, je l’imagine bien en train de décortiquer (ou plutôt faire décortiquer) sur la toile le moindre article parlant de lui afin de multiplier les plaintes pour diffamation dans le but d’assembler un bon pactole pour tout éponger. Mais pourquoi s’en prendre à un pauvre petit blogueur qui amasse rarement plus de 100 lecteurs par jour et qui prend toutes les précautions du monde pour ne pas passer pour un être médisant, et dont la seule prétention est de commenter à se manière l’actualité sur un ton qui lui est propre, souvent caustique certes mais qui ne se veut jamais à proprement parler diffamatoire ? On n’est pas aux States tout de même ! Toujours est-il que, du fait que tout blogueur est assujetti aux même lois que la presse « Officielle » j’encours une peine maximale de 45 000 € d’amende ! (ça fait cher la ligne). Le fonctionnaire du ministère de l'intérieur m’a dit qu’aucune peine de prison n’était encourue cependant sur un site juridique, je vois tout de même un risque encouru de 1 an de prison, mais les cyber lois changent tellement rapidement que d’ici le procès, elle auront sans doute encore changé ! 

   Si on va par là, pourquoi Domenech ne porterait pas plainte contre ce blog parce qu’il y était fait allusion que lors de sa période lyonnaise, il était surnommé "le boucher" ? Pourquoi la famille de Bon Scott ne porterait-elle pas plainte parce que j’y ai dit qu’il était mort étouffé par son vomi ? Pourquoi Geneviève de Fontenay ne porterait-elle pas plainte parce que je l’ai comparée à Boy Georges à cause de son chapeau ? Pourquoi Elise Chassaing ne porterait-elle pas plainte par ce que j’ai dit qu’elle ne semblait être dans l’équipe du Grand Journal de Canal + que pour la déco ? Pourquoi Brice Hortefeux ne porterait-il pas plainte parce que, sur le ton de l’humour, j’ai dit « oui à la polygamie » ? Et pourquoi Benoît XVI ne porterait-il pas plainte contre ce blog parce que je lui ai reproché d’être contre le port du condom ? Et notre président ? Je n'ai pas toujours été très tendre avec lui et son entourage... Que risque-je ?  Heureusement qu'Hitler n'a pas d'héritier sinon combien d'historiens, journalistes (ou blogueurs) seraient accusés de salir sa mémoire ? Oh et puis zut. C’est sûrement pas ça qui va me dissuader de continuer à alimenter ce blog (même si, je l’avoue, les articles se sont fait un peu rare ces derniers temps.) Et puis s’il est interdit, tant pis, on en créera un autre où l’on dira que des gentillesses sur les gens, comme chez les bisounours !

    En attendant, le dossier est en cours d’instruction et je dois m’attendre à rendre prochainement des comptes aux gens du ministère de l’intérieur ainsi qu’à une juge d’instruction basée à Paris. Puisse cet article servir de pièce supplémentaire au dossier ! (Si possible à décharge, le cas échéant, peut être faire l’objet d’une nouvelle plainte pour diffamation…)

    Si vous aussi vous trouvez que c’est trop injuste, merci de lâcher vos coms. Mais quoi qu'il en soit, il est évident que je ne compte pas me laisser faire. Je ne suis pas de ceux qui, après qu'on leur ait frappé la joue gauche, tendent la joue droite...


(*) Vous avez vu ? Emploi du conditionnel !

  Pour aller plus loin :

http://www.e-juristes.org/L-injure-et-la-diffamation/

http://www.e-diffamation.fr/plainte-pour-diffamation.php

 

Repost 0
Published by Julien Petitjean - dans Coup de gueule
commenter cet article
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 13:40

   De même qu’un polyglotte n’est pas quelqu’un qui a plusieurs glottes, un polygame n’est pas quelqu’un qui fait plusieurs gammes. Un polygame, comme son nom ne l’indique pas mais comme chacun sait sans pouvoir en bénéficier, est une personne qui est mariée à plusieurs personnes. En général un homme qui a plusieurs femmes. L’inverse est plus rare (mis à part Blanche Neige et ses 7 nains.)

 Blanche Neige

   Depuis quelques jours, Brice Hortefeux, notre ministre de l’intérieur, s’acharne sur un pauvre homme dont l’unique tort aura été d’être polygame, et dont l’une de ses femmes (celle d’en France), ayant oublié de faire provision de crème solaire, et surprise par un soleil dont on avait complètement oublié l’existence suite à un hiver vigoureux et un nuage volcanique, a conduit sa voiture complètement voilée dans les rues de Nantes pour s’en protéger (*). Quoi de plus légitime que de prendre des mesures préventives contre le cancer de la peau ? Il faudrait que Brice Hortefeux (**) et Roselyne Bachelot (***) accordent un peu leurs violons !

    Concernant la polygamie, c’est la 1ère fois qu’on entend dire qu’elle n’est pas tolérée en France. Frédéric Beigbeder et Paul Bocuse le sont bien… Je ne sais pas s’ils ont free, mais ils ont tout compris : Etre polygame, retire tous les inconvénients du mariage monogammiste : Lorsqu’une épouse est indisposée, on peut se consoler avec une autre. De même que si l’on se dispute avec l’une, on peut toujours terminer sa soirée dans les bras d’une autre. L’inconvénient, par contre, est la multiplicité des beaux parents (sans parler de la Saint Valentin !).

    Alors pourquoi s’acharner contre ce malheureux nantais ? En aurait-il été de même si ce dernier avait été grand blond aux yeux bleus et Chrétien ? Sans vouloir faire de la psychanalyse de derrière les fagots, peut être que notre ministre de l’intérieur compense face à une trop grande frustration de ne pas avoir pu faire décoller quelques charters d’afghans la semaine dernière pour cause de nuage volcanique…

 

   Bref, réhabilitons la polygamie !

 


(*) du soleil, pas de la voiture !

(**) Ministre de l’intérieur

(***) Ministre de la santé

Repost 0
Published by Julien Petitjean - dans Coup de gueule
commenter cet article
25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 12:00
   Comme il est drôle de faire ses courses au moment de Noël, on voit parfois en tête de gondoles des choses qui peuvent prêter à rire voire consterner. Aujourd'hui, deux exemples qui ont particulièrement attiré mon attention au point de ne pas pouvoir résister à vous en faire part sur votre blog préféré... D'autres exemples suivront probablement avant que le Père Noël ne passe.



1er exemple consternant : Le nouvel album de Josh GROBAN, le Roberto ALAGNA américain. Le chanteur y reprend les éternels (et insupportables) standards de Noël, le genre de disque qu'on écoute une fois le jour de Noël et puis basta. Une étiquette publicitaire aux couleurs de circonstances insiste sur le fait que c'est le disque indispensable de Noël 2009. Si l'on prend à la lettre cette réclame, faut-il en déduire qu'il nous sera impossible de survivre à 2009 si l'on n'achète pas ce disque, même si l'on connait déjà les chansons ? Un tueur à gage vient-il nous buter si l'on n'en fait pas l'acquisition ? Ou passe-t-on tout simplement pour des cons si l'on n'a pas dans sa CD-thèque le disque de Josh GROBAN chante Noël ? Qu'il soit indispensable de manger, boire, respirer OK, mais d'acheter le nouveau CD de Josh GROBAN moins sûr... A vérifier !



2e exemple consternant : Un magasin de décoration n'a honte de rien en proposant en rayons de vieux cageots pour la modique somme de 10,90 € alors que n'importe qui peut récupérer gratos ce genre d'objet à l'arrière de la réserve de n'importe quel supermarché les jours d'arrivage, ou à une brocante chez un exposant souhaitant se débarrasser de cageots devenus encombrants et inutiles. Rien ne se perd, tout se recycle, surtout s'il s'agit de faire du fric. Beaucoup de gens vont-il se faire avoir et en acheter alors qu'ils auraient pu facilement s'en procurer gratos ?

   D'autres exemples tous plus consternants les uns que les autres suivront au fil des emplettes de Noël.
Repost 0
Published by Julien Petitjean - dans Coup de gueule
commenter cet article
13 août 2009 4 13 /08 /août /2009 11:04
   Plus de 20 jours sans le moindre article c'est pas très sérieux tout ça. Ma, qué voulez vous, j'étais en vacances pour me ressourcer et trouver de nouvelles idées pour enrichir votre blog préféré et terminer la saga Michael Jackson ! Mais tel n'est pas le propos du jour. Je voudrais pousser un coup de gueule, laissez moi tout d'abord planter le décor :

   L'autre jour, soucieux de conserver une ligne d'éphèbe pour faire le beau gosse sur la plage, je décide d'acheter une balance, vous savez les balances parlantes pour les fainéants qui ne veulent pas lire les affichages digitaux.

   Une fois rentré à la maison, je déballe l'engin et grimpe dessus. Une charmante voix suave de speakerine m'annonce la couleur : "Votre poids est de 74 kilogrammes". Surpris, je m'apprête presque à renvoyer le produit au constructeur pour vice de forme. Soit elle confond avec mon année de naissance, soit il y a de toute évidence confusion entre la grandeur mesurée et l'unité utilisée. Je penche plutôt pour la seconde option.

   En effet, l'unité le Kilogramme est utilisée pour mesurer une masse et non un poids ! Un poids se mesure en Newtons selon le système international des poids et mesures et non en Kilogrammes ! Soit la charmante speakerine se résout à me dire "Votre masse est de 74 Kg" soit "Votre poids est de 725,94 Newtons " (*) mais pas un mix des 2 ! Il est vrai que ce type de balance utilise le poids, soit la force que j'exerce sur elle pour en déduire ma masse, mais c'est une absurdité. Elle m'indiquerait une masse différente entre une pesée prise au niveau de la mer et une autre prise aussitôt après au sommet de l'Everest où g est différent, alors que ma masse, elle, est restée inchangée ! Seules les balances de type Roberval (voir le thorax de la speakerine sur l'image) où l'on compare la masse mesurée avec des masses étalon sont dignes de foi pour vraiment mesurer une masse et ce, quel que soit l'endroit ! (Même sur la lune ! Ce qui ne serait pas le cas avec le modèle que j'ai acheté qui, sur la lune m'annoncerait 12,3 kg ce qui correspond à 120,62 Newtons, peut être un peu plus avec le scaphandre...)

   On retrouve le même type d'erreur sur les boîtes de conserve. On y voit souvent imprimé : "Poids net : 400 g" (400 g est un exemple mais ça peut aussi être 200 g ou une autre masse) la véritable formulation devrait être "Masse nette : 400 g".

   Et encore, je simplifie les choses. En  effet, il ne faut pas oublier que toute mesure est entachée d'une erreur. L'objectif de la balance est de me donner une valeur qui se rapproche de la valeur vraie de la masse de mon corps. La masse de mon corps au moment de la pesée est peut être de 74,01365787954648964314674145454774.... kg avec un nombre infini de chiffres après la virgule. Cela ne m'intéresse absolument pas de connaître la valeur vraie de la masse de mon corps sachant qu'elle varie sans arrêt ne serait-ce qu'avec l'échange d'eau entre mon corps et l'air, notamment par la respiration. Disons que j'ai besoin de connaître la masse de mon corps à 100 g près.

   Toute mesure est entachée d'une erreur disais-je. Et tout constructeur d'appareils de mesure, balance ou autre, se doit de permettre à son client de quantifier l'erreur sur sa mesure ! (Et ce dans la mesure du possible.) Considérons que le constructeur de ma balance me donne une erreur de 0,5%. Il ne faut pas oublier qu'il y a une erreur de lecture, disons que notre speakerine donne la valeur de ma masse à 100 g près (**). On doit donc tenir compte des 0,5%, valeur donnée par le constructeur et des 100 g de lecture, ce qui donne pour 74 kg : 0,37 kg + 0,1 kg = 0,44 ce que l'on peut arrondir à 0,5 kg ! Autrement dit, la speakerine, sachant que la valeur donnée par un appareil de mesure n'est jamais la valeur vraie, devrait donner l'information suivante : "Votre masse est située entre 73,5 et 74,5 kg"...(***) On est loin des 100 g d'erreur maxi que j'attendais ! Vous allez sans doute trouver que je suis à la masse, mais ça, honnêtement, je m'en balance.



(*) On considère que par chez nous, le rapport entre le poids et la masse est de 9,81. Ce coefficient est appelé "g" et correspond à une accélération, mais on sort de l'objet de mon propos.

(**) en effet, en admettant qu'elle me dise que je fais 74 kg pour une valeur vraie de ma masse allant de 74.00000 kg à 74,09999 si je pèse 74.09999 kg elle m'indiquera 74 kg ce qui fait 100 g d'erreur !

(***) pareil pour les boîtes de conserves où nous devrions lire quelque chose du style "Cette boîte de conserve contient entre 399,8 et 400,2 grammes de carottes.
Repost 0
Published by Julien Petitjean - dans Coup de gueule
commenter cet article
14 juillet 2009 2 14 /07 /juillet /2009 11:37

 
   En ce 14 juillet de l'an II de Sarkoland, ayons tout de même une petite pensée pour ces femmes et ces hommes, morts il y a 220 ans en libérant leurs concitoyens du pouvoir absolu d'un roi qui, ironie de l'histoire n'avait que faire de ce lourd héritage privilégiant sa vie de famille et la serrurerie et qui en mourrut lui aussi.

   Aujourd'hui, sous l'oeil bienveillant de Sarko Ier, monarque absolu se pavanant comme tel à Versailles il y a quelques semaines, défilent fièrement tous les instruments de son pouvoir : Chars, cavaliers, Patrouille de France, corps d'armée d'élite sur fond d'une musique grotesque.

   Voilà à quoi sert de nos jours le 14 juillet, mais plus la moindre pensée pour nos ancêtre sans qui cette date n'aurait aucun sens, et qui doivent se retourner dans leur tombe en voyant comment cet anniversaire est aujourd'hui instrumentalisée !

Repost 0
Published by Julien Petitjean - dans Coup de gueule
commenter cet article
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 15:28
   Décidément on n'est pas au bout de nos surprises avec Notre Président. Les rumeurs les plus folles couraient au sujet du remaniement ministériel hier mardi mais concernant le Ministère de la Culture (et de la communication) la réponse à la question nous a été donnée avant l'heure prévue.


   Pour ce poste, Jack Lang devra attendre le prochain remaniement, car c'est un autre de la bande à François Mitterrand qui a été désigné à ce poste peu influent mais fort convoité : Frédéric Mitterrand. Voilà donc ce grand spécialiste des têtes couronnées (*) pensionnaire du Palais Royal rue de Valois.


   Alors nouvelle ouverture à gauche ou trahison ? A chacun de juger. Toujours est-il que Fredo a transgressé la règle en annonçant sa promotion avant même l'annonce officielle d'hier soir ce qui a, paraît-il provoqué grand courroux de Notre Président, ça commence bien ! Son Tonton doit se retourner dans sa tombe... Mais Fredo s'est aujourd'hui excusé sur le sujet.


  Certains ministères ont disparu comme par exemple le Secrétariat d'Etat aux Droits de l'Homme ce qui est de très bonne augure pour l'évolution de la démocratie dans notre pays. Rama Yade (**) quand a elle a été mutée au ministère des sports dont Bernard Laporte a pris la porte.


(*) Ben oui, Stéphane Bern n'a pas le monopole !
(**) Et non Yama Rade monsieur Sardou !

Repost 0
Published by Julien Petitjean - dans Coup de gueule
commenter cet article
8 avril 2009 3 08 /04 /avril /2009 13:22
   Nos amis d'outre Atlantique ne tarrissent pas d'imagination concernant les émissions TV débiles. Leur nouvelle invention ? Sur la chaîne FOX, une émission de TV réalité en entreprise, "Qui sera viré ?" dont le but serait de chosir lesquels de ses collègues doivent être licenciés !

   Chaque semaine, une nouvelle entreprise sera en vedette. Pour "aider" ses employés à faire leur choix, le PDG leur donnera tous les dossiers individuels, comprenant des informations comme le salaire ou les évaluations de la hiérarchie.  Animé par un "coach", un débat suivra sur les qualités respectives des "participants" qui passeront ensuite au vote d'"élimination". Bien entendu, seul le patron ne pourra faire l'objet d'une élimination !

    L'émission est encore en phase de projet, mais ce serait une aubaine pour les DRH ayant des problèmes de conscience pour décider des prochianes victimes de plans sociaux. Des entreprises américaines en difficulté sont appelées à déposer leur candidature.

   Le producteur de l'émission, qui est aussi le PDG de Endemol se justifie en déclarant "Nous voulons refléter notre époque". Très bien , alors pourquoi ne pas faire de TV réalité sur fond d'attentats ?  Ou alors en plain coeur de la guerre en IRAK ? Dommage de Guantanamo est appelé à disparaître car ils auraient pu y faire une superbe émission de TV réalité "Choisissons les prochains prisonniers que nous alllons torturer juste pour le plaisir !" Où vont les américains ?

   Espérons que ce projet de "Qui sera viré?" ne voit pas le jour, sinon, imaginez l'ambiance devant la machine à café ! FOX TV, Vous êtes le maillon faible, au revoir !
  
Repost 0
Published by Julien Petitjean - dans Coup de gueule
commenter cet article