Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Cliquez sur "J'aime" !

30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 13:45


    Vous vous souvenez sans doute de cette petite marionnette créée de toutes pièces par Michel Dejeneffe. Qui n’a jamais été sous son charme de petite perle en peluche si attachante ? Aujourd’hui encore, il sillonne la France de gala en gala. L'équipe du blog de Julien Petitjean a mené son enquête pour retracer l'histoire de la marionnette. C'est aussi le 1er article de ce blog écrit par Catwoman, membre active de l'équipe de votre blog préféré. (*)


   C'est en 1970 que Michel - qui pratiquait la ventriloquie sans doute depuis quelques temps déjà, l’a fabriqué de ses propres mains. Il a pu se livrer à cœur joie à un loisir que nous aimerions tous un jour pouvoir pratiquer : Vivre à travers un autre personnage. Comme vous pouvez l’imaginer… il est bien plus facile de dire les choses que l’on pense en restant dissimulé derrière quelques touffes de poils, un gros nez noir, des yeux blancs tout rond et une gueule d’amour… et Michel a découvert ce doux filon qu’est la ventriloquie. (**)


   Au-delà de l’amour qui lie l’artiste à sa marionnette, Michel découvre qu’il aime faire rire les gens. Aussi, depuis sa belgique natale "monte"-t-il à Paris comme le font tous ceux qui rêvent de devenir une Star


   Il fait le tour des cabarets… seul… sans Tatayet, qui l’accompagnait pour le voyage, et que Michel n’a pas cru bon emmener à ses auditions. Toutes les portes se ferment derrière lui, car il ne faisait rire personne… (ou trop peu…). Michel se sent très seul, sa famille lui manque, il ne connaît personne à Paris…


   Un soir, il décide de prendre Tatayet avec lui… histoire d'avoir un ami pour passer une audition, quelqu’un en qui on a une entière confiance, et à travers qui tout va pouvoir être dit sans peur et sans reproche… et ça marche !

 


   Tatayet raconte au public que son « papa est un grand comique » et là, la magie opère…

   De fil en aiguille, toute une famlille s'est créée autour de Tatayet et Michel (Le père). On a vu apparaître Antoine - le p’tit dernier qui n’a pas de maman (Michel ne l’a jamais créée) - Julius - le p’tit hargneux (Tatayet pense que Michel n’aurait pas du créer une marionnette handicapée) et Oscar - le grand père qui refuse d’aller en maison de retraite… (tous, cela va sans dire, sont bel et bien des marionnettes… sauf Michel « le papa »). À la fin, tout le monde avait oublié Michel… Entre vous et moi, qui regardez-vous lors des sketchs de Tatayet ?
    Michel est un véritable artiste à nos yeux. Il a su rendre plus vivant encore quelques bouts de chiffon que bien des êtres publics et inconnus ne le seront jamais.

 

     Dans un prochain article, nous nous pencherons un peu plus en détails sur l'oeuvre de Tatayet.


                                                                                   Catwoman



(*) Si vous aussi vous voulez faire partie de l'équipe de votre blog préféré, une seule solution : cliquez ici pour nous en faire part.

(**)    Art consistant à parler en articulant sans bouger les lèvres, le plus souvent pour donner l'illusion que quelqu'un d'autre (par exemple une marionnette) parle.

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien Petitjean - dans La vedette du jour
commenter cet article

commentaires