Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Cliquez sur "J'aime" !

6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 14:00

    Drôle de semaine qui commence, on a l'impression de voir double quoi qu'on fasse. Jugez plutôt : 2 présidents pour la Côte d'Ivoire, ainsi que 2 premiers ministres (drôle de Saga Africa !), 2 miss France, 2 matchs consécutifs perdus par la France à la coupe Davis (pas de saga Africa pour cette fois ci !), 2 centrales nucléaires bientôt construites en Inde par des entreprises Françaises...

   Si ça continue comme ça, pourquoi pas bientôt 2 rois de France simultanés ? Après tout n'est-ce pas la Saint Nicolas aujourd'hui ? En effet. Mais je ne crois pas qu'il va nous apporter du pain d'épice à son effigie aujourd'hui en cette période de rigueur, bien que d'Inde il y ait beaucoup de choix en matière d'épices ! De toutes façons le patron des écoliers, c'est pas notre président mais Luc Chatel, ministre de l'éducation nationale.

Saint_Nicolas_Sarkozy.jpg

   Mais qui était vraiment Saint NicolasNicolas de Myre de son vrai nom, né en 270 (ap JC), vécut où se situe actuellement l'actuelle Turquie. Evêque de Myre, il sauva au cours de sa vie de nombreuses personnes ; on connait notamment la fameuse histoire des 3 petits enfants découpés en rondelles par un méchant boucher et que Saint Nicolas ressuscita. Le malheureux mourrut martyr en l'an 345 sans savoir qu'un jour il me traumatiserait (cliquer pour lire l'anecdote). Sa famille et ses amis auraient sans doute souhaité qu'il repose en paix, mais ses ossements connurent de nombreuses péripéties. Après avoir été conservés sur sa terre natale jusqu'au XIe siècle, ils furent pillés et transférés à Bari. Une partie des ossements seront cédés à la Cathédrale Saint Nicolas de Fribourg. Une phalange est même ramenée en Lorraine en 1087 par le seigneur Aubert de Varangéville. Cette phalange est d'ailleurs visible en la basilique de Saint Nicolas de Port (juste au sud de Nancy) où son reliquaire peut toujours être admiré. La ville doit d'ailleurs son nom à sa célèbre relique. Jadis appelée "Saint Nicolas", ce n'est qu'au début des sixties qu'on y ajouta le "de port".

   C'est aussi lui qui inspira aux américains le personnage du Père Noël qui ne fut pas inventé comme tout le monde le croit bêtement pour servir de mascotte pour Coca Cola en 1931, il existait bien avant, mais nous en reparlerons un peu plus en détails dans 3 semaines.

   Après avoir dévoré nos Saint Nicolas en pain d'épice, espérons que l'année 2011, grâce à Miss France (Endémol) sera placée sous le signe des crèpes ! Dommage que cela ne fut pas Miss Normandie l'heureuse élue, car, grâce à la petite nièce de Valery Giscard d'Estaing, 2011 aurait peut être été placé sous le signe des... diamants !

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien Petitjean - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Lady Chester 06/12/2010 18:02



Je voulais rédiger un billet sur la saint-nicolas et puis je me suis dit que tu allais en faire un et que j'allais attendre ton billet !


Merci pour ton article et bonne saint-nicolas !



Julien Petitjean 06/12/2010 18:11



Encore une fois, les grands esprits se rencontrent !