Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Cliquez sur "J'aime" !

26 octobre 2009 1 26 /10 /octobre /2009 17:00
   Nonobstant le fait d’être fidèle auditeur de RTL j'ai appris seulement aujourd'hui que Remo Forlani nous avait quitté hier matin. Que de souvenirs associés à cette voix… 

 

   Cela faisait déjà un moment que je me disais qu’il ne devait pas être tout jeune et redoutais son départ. Ne sachant pas qu’il était malade, je ne pensais pas que ce départ serait aussi brutal ! Bien que remplacé par d'autres Mr ou Mme cinéma tels Stéphane Boudsocq sur la station depuis plusieurs années, je me délectais toujours à entendre ses chroniques, bien que beaucoup plus épisodiques ces derniers temps. Non pas que j'étais toujours en phase avec ses goûts en matière de 7e art, mais par simple plaisir de l'entendre donner son avis, rien de plus. Un ton, une voix unique qui me faisait dire que personne ne pourrai jamais le remplacer.

 

   J'essaye pour l’occasion de faire un peu le tour des blogs pour lire le ressenti des internautes, mais je tombe obstinément sur d'éternels copier-coller en provenance de LCI ou de Wikipedia. Quel intérêt ? Si j'ai envie de connaître la bio d'une personne, je vais sur Wikipedia (bien que les informations n’y soient pas forcément fiables, c'est un premier réflexe) et si je veux être informé sur les circonstances du décès ainsi que les réactions à chaud de gens qui l'ont côtoyé, je vais sur le site de LCI. Quand je vais sur un blog, j'attends au minimum qu'il y ait un effort de l'auteur pour exprimer son ressenti sur l'événement et qu'il me raconte des anecdotes associées à la personne, bref que des choses que seul lui peut m'apporter, et non pas un copier-coller universel.

  Remo, excuse moi d'avoir profité de ta mort pour pousser ce coup de gueule qui aurait pu se faire sur n'importe quel article nécrologique, tu ne méritais pas ça mais je t'épargnerai au moins un vulgaire copier-coller. Impossible d’exprimer en quelques lignes tous les souvenirs radiophoniques associés à ta voix. Je me souviens par exemple de quand tu parlais de ton livre « Papa est parti, maman aussi » sorti au cinéma 2 ans plus tard. J’aurais été curieux de savoir ce que tu pensais de ce film… Je ne devais pas être là le jour où tu en as parlé. Toujours est-il que tes chroniques cinéma du samedi après midi jadis ont fait les beaux jours de RTL, le plus souvent en duo (Isabelle Quin, Christine Bravo…). Un jour tu animais une chronique avec Francis Zegutt qui, voyant à quel point, passionné tu t’emportais en parlant de je ne sais plus quel film, commença une phrase dans un râle typiquement Forlaniesque, un grand moment. Plus de Forlani, plus de Zegutt sur RTL, où allons nous ? 

   Bref, Remo, tu nous manqueras.

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien Petitjean - dans Nécrologie
commenter cet article

commentaires

Cathy for two and two for tea 26/10/2009 23:19


beau coup de gueule...
tu as raison... il faut savoir dire ce que l'on pense dans un blog... sinon "aqua bon" ?