Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Cliquez sur "J'aime" !

23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 13:17

   A l'occasion des 5 ans de la sortie de mon CD "12 Petits Chants", je vous propose de percer tous les secrets de ces 12 petits chants. Après "Chacun son truc", c'est au tour de "Le Silence" d'être analysé...

   L'histoire de "Le Silence" commence d'une façon quasiment analogue à celle de "Chacun son truc" et c'est peut être pour celà qu'inconsciemment j'ai voulu qu'elles se suivent sur l'album. Nous sommes en 1991, en cours de français de Mme Bourette, au lycée LDC à M(*). Les cours de cette dernière sont moins ennuyeux que ceux de Mme Werner, mais il n'empêche que j'aime bien discuter avec mon voisin de pupitre, et peu discrètement. A tel point que celà commence à exaspérer Mme Bourette. Peu de temps avant, j'avais déjà présenté certains de mes textes à Mme Bourette, mais je ne sais pas si elle savait que je les mettais en musique. 

   Elle me sort : "Bon Julien, tu commences à être un peu bruyant, tu ferais bien d'écrire une poésie sur le silence !". Prenant cette injonction au pied de la lettre, je m'exécute. A la fin du cours, je souhaite lire le fruit de mon travail devant tout le monde au grand désarrois de Mme Bourette qui tente de m'en dissuader mais je n'en ai que faire. La chanson était alors presque finie.

   La "poésie" a été mise en musique l'été qui a suivi puis enregistrée dans une version un peu expérimentale. Les temps y étaient marqués par le bruit un peu trafiqué de mon métronome électronique et surtout, prouesse technique pour l'époque, je chante dans le micro de ma guitare électrique ! Cela donne un son un peu nasillard, comme si on parlait au téléphone.

   Pour 
"12 Petits Chants", je la réenregistre au propre. Déjà au niveau des arrangements, mais aussi dans la façon de chanter qui est passée d'un phrasé militaire (la chanson est après tout sensée évoquer une marche militaire car il y est question du 14 juillet) à un phrasé un peu plus polnareffien (dumoins dans l'esprit). Le bruit de métronome électronique s'est transformé en un bruitage de ronflement en rythme. Le solo de guitare du milieu de la chanson quand à lui est devenu une sorte de fanfare de cuivres synthétiques. Les moyens de production ne m'ont pas permis d'utiliser de vrais cuivres et Dieu sait si j'aurais préféré ! A la fin du morceau, on retrouve un peu l'esprit de "4 Saisons", une sorte de patchwork musical enchaînant plusieurs solos de guitares successifs (flamenco puis rock) pour se terminer sur un enchevêtrement de toutes sortes d'instruments (flûte, kazoo, cuivres synthétiques...)

   Cette chanson est aussi une chanson (à l'instar de "Chacun son truc" que l'on peut considérer comme issu d'un raclâge de fond de tiroirs, sauf que là, on m'a clairement reproché la médiocrité des paroles, et c'est vrai, avec du recul, que j'aurais quand même mieux fait des les retravailler ! 
  



(*) Je ne peux pas tout dévoiler, je crains les représailles de Mme Bourette !

 

<< Le Silence >>

 


 

NOTE IMPORTANTE : A l'occaion des 5 ans de la sortie de mon cédé " 12 Petits Chants " Je lance un GRAND CONCOURS : Pour chaque billet correspondant à chaque chanson du cédé (par exemple aujourd'hui : "Le Silence"), celui qui me postera le meilleur commentaire gagnera un exemplaire CD de " 12 Petits Chants ". Prenez garde toutefois de me laisser votre adresse mail afin que je vous recontacte pour savoir où envoyer le cadeau ! Par contre, interdiction de gagner 2 fois le CD.


      Ceux qui souhaitent faire l'acquisition du CD " 12 Petits Chants " hors concours devront cliquer ici. Par contre, vu que ce concours a été lancé au moment de Noël, les frais d'expédition sont GRATUITS et le chèque doit être d'un montant de 10 € seulement. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien Petitjean - dans Julien Petitjean
commenter cet article

commentaires

Cathy for two and two for tea 28/05/2009 00:00

tout à fait d'accord avec toa pour les paroles... même si j'aime beaucoup la chanson... ça fait un peu ce que c'est... un des premiers poèmes d'un poête en train d'éclore...et dieu que l'éclosion est encore loin....

Julien Petitjean 29/05/2009 00:25


En tout cas prends-en de la graine pour dire moins fort "Boujouuuuuuuuuuuuuuuuuuur" le matin...