Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Cliquez sur "J'aime" !

8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 10:40

   On en parle souvent avec les collègues autour de la machine à café : Le café tient une place importante dans notre vie et notamment notre vie sociale. Non pas par le fait qu'on raffole de son goût mais par son aspect fédérateur. Le passage devant la machine à café avec les collaborateurs le matin est un moment privilégié de la journée, à tel point qu'on remet ça 2, 3 fois voire plus au cours de la journée.

   Il est important de savoir ce que chacun a fait le
week end, ce qu'il a vu comme navet la veille au cinoche, quelles notes a eu en maths l'aîné du voisin de bureau à sa dernière interro ou qui s'est fait virer de la maison des secrets ! Dans une entreprise, les gens qui n'aiment pas ou du moins, qui ne boivent pas de café son tenu à l'écart, toisés avec dédain et surtout, n'ont jamais accès à certaines informations primordiales pour le bon fonctionnement de la société et que l'on apprend jamais lors des réunions.

   Je ne parle pas biensûr des potins du genre
"qui couche avec qui" mais le simple fait d'apprendre par exemple qu'un collègue dont on connaît tout de la vie privée travaille sur un sujet dont les connaissances techniques nécessaires peuvent nous être d'une grande utilité, et à qui, cela nous aurait sans doute jamais traversé l'esprit de demander ! Combien de machines à café ont sauvé de la faillite l'entreprise où elles trônaient ? Pourquoi ne décerne-t-on pas de médaille du travail aux machines à café ?

 

 


   Le jour ou la machine à café tombe en panne, c'est un véritable drame. Certains salariés vont jusqu'à prendre congés, tandis que d'autres se démènent corps et âme pour trouver une alternative, prêt d'une machine personnelle trainant dans le grenier par exemple. On a vu aussi des travailleurs se suicider lorsque leur chef leur a fait remarquer qu'ils étaient un peu trop assidus aux réunions caféiennes

   A chaque fois qu'une personne étrangère au service arrive sur un lieu de travail, qu'est-ce qu'on lui propose ?
Un café biensûr ! Quand on a une confidence à faire à un collègue, où l'invite-t-on afin que personne ne prenne part à la conversation ? Devant la machine à café ! Bien que le thé ait des vertus beaucoup plus saines et appaisantes, c'est encore de nos jour le café qui fait la quasi unanimité malgré ses soit disantes propriétés de nature à fragiliser le système nerveux, pendant que des millions de salariés se plaignent d'être stressés au bureau.

   Bref, le but de cet article n'est pas de 
vous faire la morale et de vous inciter à progressivement remplacer votre consommation de café par celle du thé (quoique... ) mais de vous faire prendre conscience que la machine à café tient une place beaucoup plus importante que certains chefs de services, et généralement, contribue bien plus que ces derniers à la productivité de notre travail.

   N'y voyez surtout pas là une manière de me justifier de passer
la moitié de mes journées à cet endroit stratégique, mais plutôt une entrée en matière pour vous présenter un petit dessin animé très rigolo qui montre de façon carricaturale jusqu'où peut ammener l'addiction au café, et je vous avoue qu'il m'a bien fait rigoler, ce qui est rare. ça s'appelle................ "Le café" !

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien Petitjean - dans Société
commenter cet article

commentaires

the 11/07/2008 19:30

THE!!!THE!!!

Julien Petitjean 13/07/2008 23:44


Cela donnera peut être lieu à un prochain sketch !